Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email


News:
- Make sure you know the Forum Rules and Guidelines

Also check out these related sites:

Author Topic: Traduction de paroles  (Read 2916 times)

OfflinePierre

  • Guitar George
  • Posts: 32
  • Location: France
  • Registered: October 2013
    • Youtube channel
Traduction de paroles
« on: October 19, 2015, 04:12:28 pm »

Je pense que l'oeuvre musicale de MK ne serait pas aussi forte et évocatrice si, en plus de son touché de guitare, il n'était pas aussi l'un des auteurs les plus talentueux.

Pour rendre un humble hommage à ce talent, je me propose de traduire certain textes, au gré de mon humeur (et du temps que j'ai).

Les corrections et remarques sont bien sûr les bienvenues.


OfflinePierre

  • Guitar George
  • Posts: 32
  • Location: France
  • Registered: October 2013
    • Youtube channel
Re: Traduction de paroles
« Reply #1 on: October 19, 2015, 04:49:49 pm »
Je commence par Yon Two Crows qui est l'un de mes morceaux préférés.
Je privilégie une forme elliptique à la manière de Knopfler qui sous entend beaucoup dans ses textes, laissant souvent l'auditeur ou le lecteur le soin d'interpréter le sens. Cette concision très particulière à l'anglais est moins poétique en français mais il ne faut pas non plus tomber dans l'explication de texte.
Je me jette.

Deux corneilles là haut
Un cadeau du ciel
Ne me faites pas rire
Ici toute ce que vous trouverez
C’est une pluie battante
Et deux corneilles là haut au dessus de la colline
A la recherche d’une victime du froid
Et toujours collée à vos botte,
La boue derrière l’étable
à l'étreinte visqueuse
vous creuserait un semblant de tombe
Là dans le bourbier de la bergerie en ruine.

Et tout ce que vous pourrez y apporter
C'est de la force physique et du cran
De la persévérance, ça résume bien
« Qu’est ce qui te faisait croire
Que tu pouvais vivre du mouton
Manger, travailler, manger, travailler et dormir ».   

Je me penche sous l’avancée du toit
De la maisonnette
Pour m’y asseoir emprisonné par la pluie
Un endroit où je vais pour invoquer
Ma prochaine tâche
Quand je dois ressasser.
Le chien lève vers moi des yeux implorants
Il croit que le sorcier à une baguette magique
Il s’appuie sur mon pantalon en tweed
Je lui tends une main sale à lécher.

Je m'envoie une lampée de désinfectant
De ma flasque
Et une fois de plus me demande
« Qu’est ce qui te faisait croire
Que tu pouvais vivre du mouton
Manger, travailler, manger travailler et dormir »

Ils jouaient à ce jeu
Il y a deux cents ans déjà
Ils avaient 30 façons
De mourir jeunes les pauvres
Reposant dans leur sillons détrempés
La pluie tombant sur leur livres saints
Un goût de sang et de whisky sur la langue
Et il n'y a plus personne pour veiller sur personne
Personne à part toi tête de mule
Et les corneilles et les freux

Ah, mourir jeune
Eh bien, je ne suis pas fini
Je vais veiller sur toi et toi sur moi
Je peux encore travailler comme deux hommes
Et boire comme trois

Je lève ma flasque
Au cieux qui s’éclaircissent
A vous, nettoyeurs
Vous charognard qui épiez
Pour subsister et survivre
Si vous pouvez le faire alors moi aussi. 

OfflinePierre

  • Guitar George
  • Posts: 32
  • Location: France
  • Registered: October 2013
    • Youtube channel
Re: Traduction de paroles
« Reply #2 on: October 20, 2015, 04:16:26 pm »

Punish the monkey

Pas facile non plus de traduire cette chanson, les expressions Organ grinder et Punish the monkey peuvent avoir des traductions faisant référence à la masturbation voire le harcèlement pour organ grinder. Je ne pense pas que la chanson est avoir avec l'onanisme ou le harcèlement sexuel mais Knopfler est assez malin pour semer le doute, on se rapelle aussi de titres comme Cleaning my gun qui joue sur le double sens.
Ici il s'girait plutôt du singe qui faisait semblant de jouer de l'orgue de barbarie, ce piano mécanique très répandu le siècle dernier. Le singe n'est pas responsable de la musique mais c'est lui qui récolte les pièces jeté par les passants. Dans la chanson le singe serait le bouc émissaire (pas si innocent) portant le chapeau pour ce que ses supérieurs ont commis.

Punir le singe
Ils ne font qu'aggraver la situation
Tu ne dors plus depuis des nuits
Tu es devenu aussi discrète qu’une petite souris
Et tu te renseignes sur tes droits

Ton patron expose tes points faibles
Et il semble qu’ils
Vont punir le petit singe
Et laisser l’orgue mécanique jouer sa  musique

Tu consultes un avocat depuis peu
Vas-tu prétendre que
Toi et ton employeur
Etes toujours les meilleurs amis du monde ?

Quelqu’un va devoir tomber pour ça
Voilà ta contrepartie
Punir le singe
Et laisser l’orgue mécanique jouer sa musique

Voilà qu’arrive un policier
On ne la lui fait pas
Il demande des preuves irréfutables
Il s’intéresse aux faits

A partir de là c’est une vie tranquille
Parce que tu as laissé tomber la ciguë
Le téléphone sonne
Mais tu ne décroches plus

C’est fini, Messire Larbin
Et tout le monde sait
Qu’ils puniront le singe et
laisseront l’orgue mécanique jouer sa musique

Punish the Monkey
Theyre driving long nails into coffins
Youve been having sleepless nights
Youve gone as quiet as a church mouse
And checking on your rights
The boss has hung you out to dry
And it looks as though
Punish the monkey
And let the organ grinder go
Youve been talking to a lawyer
Are you gonna pretend
That you and your employer
Are still the best of friends?
Somebodys gonna take the fall
There's your quid pro quo
Punish the monkey
Punish the monkey, yeah
Punish the monkey
And let the organ grinder go
Here comes a policeman
He wont be sidetracked
Hes asking bout a smoking gun
Hes after the facts
Its a quiet life from here on in
You’ve dropped your poisoned cup
The telephone is ringing
But youre not picking up
Times’s up Sir Lord Flunkey
And everybody knows
they’ll punish the monkey
(Punish the monkey)
Punish the monkey, yeah
(Punish the monkey)
Punish the monkey
And let the organ grinder go
Punish the monkey
(Punish the monkey)
Punish the monkey, yeah
(Punish the monkey)
Punish the monkey
And let the organ grinder go

OfflinePierre

  • Guitar George
  • Posts: 32
  • Location: France
  • Registered: October 2013
    • Youtube channel
Re: Traduction de paroles
« Reply #3 on: October 23, 2015, 11:36:55 am »
So far from the clyde

Ici, je pense qu'il s'agit d'une évocation de ces cimetières de bateaux sur des rivages moins prospères de la planète où Il est moins coûteux pour les armateurs du monde entier d'abandonner leurs vieux navires au démantèlement. Je me trompe peut être.
Ce qui est sur c'est que MK fait mouche une fois encore avec son écriture économe en mots, à la fois précise et extraordinairement évocatrice. Une chanson très émouvante. La musique accompagne subtilement les étapes de la mise à mort.

Avec l'expression the last supper dans la première phrase, qui peut signifier en français "la cène", à savoir le dernier repas du Christ, Knopfler projette un éclairage quasi religieux sur cette mise à mort, et donne au capitaine le rôle de Judas car il trahis son bateaux avec lequel il a parcouru les mers en l'abandonnant pour une somme dérisoire. Il s'en va d'ailleurs la tête baissée, soit pour cacher sa tristesse, soit plus vraisemblablement sa culpabilité. Le navire est d'ailleurs personnifié par l'emploi du pronom she (habituel en anglais). Et on a le sentiment qu'il s'agit d'une victime expiatoire. L'image la plus forte étant pour moi la comparaison du navire avec une baleine échouée dont on prélève dans un bain de sang, toutes les parties utilisables.

Encore un magnifique morceau, j'aimerais qu'un jour Mark décide de l'incorporer à son set. A la place de Hill farmer's blues par exemple ou juste après.

Il reste toujours des parties difficiles à rendre en français. Si vous avez des propositions...

Si loin de la Clyde

Ils prirent un dernier repas le jour de l’échouage
C’est un navire condamné à l’équipage fantôme
La cambuse est vide, dans les marmites refroidit
Ce qu’il reste de ragoût
Son heure est venue, le capitaine se retire
Le bourreau entre en scène pour faire ce  pour quoi on le paye
Contre le vent et la marée, le navire s’avance fièrement dans un nuage de vapeur
Et il fonce tout droit sur la berge

Si loin de la Clyde
Ensemble nous avions navigué , nous naviguâmes

Comme s’il était une vague, de sa proue à sa poupe
Le navire s’élève courageusement pour rencontrer la terre
Sous leur pied, ils sentent tous sa quille trembler
Les hauts-fonds baignent leurs mains.
Plus tard le capitaine serre la main du bourreau
Il descend du pont lentement vers le sol humide aux reflets huileux
Puis rejoins, tête baissée, la voiture venue le chercher pour le ramener
A travers le cimetière vers la ville.

Si loin de la Clyde
Ensemble nous avions navigué , nous naviguâmes

Ils retirent ses câbles et enfoncent ses écoutilles
Ils sont trop pauvres pour s’émouvoir ou perdre du temps
Ils envahissent sa carcasse avec torches et haches
Telle une baleine sur un rivage de sang
Dépourvue de ses piliers, étais et supports
Quand il ne reste que ses os sur la terre humide et empoisonnée
Des cordes d’acier vont la tracter avec des treuils et  des moteurs
Jusqu’à ce qu’il ne reste qu’une tâche sur le sable.

Si loin de la Clyde
Ensemble nous avions navigué , nous naviguâmes
Si loin de la Clyde
Ensemble nous avions navigué , nous naviguâmes


So Far From The Clyde"

They had a last supper the day of the beaching
She's a dead ship sailing skeleton crew
The galley is empty, the stove pots are cooling
What's left of the stew
Her time is approaching, the captain moves over
The hangman steps in to do what he's paid for
With the wind down the tide she goes proud ahead steaming
And he drives her hard into the shore

So far from the Clyde
Together we ride, we did ride

As if to a wave from her bows to her rudder
Bravely she rises to meet with the land
Under their feet they all feel the Keel shudder
a shallow sea washes their hands
Later the captain shakes hands with the hangman
Climbs slowly down to the oily wet ground
Goes bowed to the car that has come here to take him
Through the graveyard and back to the town

So far from the Clyde
Together we ride, we did ride

They pull out her cables and hack off her hatches
Too poor to be wasteful with pity or time
They swarm on her carcass with torches and axes
Like a whale on a bloody shoreline
Stripped of her pillars her stays and her stanchions
When it's only her bones on the wet poison land
Steel ropes will drag her with winches and engines
Till it's only a stain on the sand

So far from the Clyde
Together we ride, we did ride
So far from the Clyde
Together we ride, we did ride

modif : correction
« Last Edit: October 28, 2015, 07:01:49 pm by pimo03 »

OfflinePierre

  • Guitar George
  • Posts: 32
  • Location: France
  • Registered: October 2013
    • Youtube channel
Re: Traduction de paroles
« Reply #4 on: October 24, 2015, 07:38:34 pm »
Prairie Wedding

Rien à ajouter (j'aime pas du tout le titre en français, si vous trouvez mieux, je suis preneur)

Un Mariage dans la Prairie

Nous ne nous connaissions qu’au travers des lettres
Je suis allé la rencontrer à sa sortie du train
Quand la fumée s’est dissipée et la poussière est retombée
Elle se tenait là et disait mon nom

Je vous assure qu’elle était comme un ange
Je n’arrivais pas à trouver quoi dire
Mais quand Adam a vu Ève dans le jardin d'Eden
Je suis sur qu’il a ressenti la même chose

Je l’ai aidé à grimper sur le chariot
Et j’ai chargé son coffre à l’arrière
Elle s’est assise là, les cheveux aux reflets d’or
J’ai essayé de contenir mes pensées

Tu crois que tu pourrais m’aimer, Mary ?
Penses-tu que nous ayons une chance
Tu crois que tu pourrais m’aimer, Mary ?
Maintenant que tu vas être ma femme

Enfin sortis de la gare
Nous prîmes le chemin qui conduit chez moi
Et quand nous fûmes parvenus à la ferme
Elle a posé une main sur mon bras
J’ai pensé que je n’allais pas tenir ma résolution

J’étais pétrifié comme elle montait les marches du perron
Aussi immobile qu’on peut l’être
J’ai dit « je sais que c’est peu de chose, il manque une touche féminine »
Elle se tourna et me regarda

Tu crois que tu pourrais m’aimer, Mary ?
Penses-tu que nous ayons une chance
Tu crois que tu pourrais m’aimer, Mary ?
Maintenant que tu vas être ma femme

Nous nous sommes mariés dans la prairie
Il y avait un pasteur et un ou deux voisins
Je lui ai donné mon alliance un anneau en or
Puis, tout les deux nous avons dit « Oui »

Et quand le soleil se couche sur la prairie
Et fait miroiter l’or de ses cheveux
Je lui demande « m’aimes-tu vraiment, Mary ? »
Je la tiens contre moi et murmure son nom

Tu crois que tu pourrais m’aimer, Mary ?
Penses-tu que nous ayons une chance
Tu crois que tu pourrais m’aimer, Mary ?
Maintenant que tu vas être ma femme

Prairie Wedding

We only knew each other by letter
I went to meet her off the train
When the smoke get cleared and the dust was still
She was standin there an' speakin' my name
Guarantee she looked like an angel
I couldnt think of what I should say
But when Adam saw Eve in the Garden
I believe he felt the self same way
I handed her up on the wagon
And I loaded up her trunk behind
She was sittin up there with the gold in her hair
I tried to get a hold of my mind

Do you think that you could love me, Mary?
You think we got a chance of a life?
Do you think that you could love me Mary?
Now you are to be my wife

Finally headed out of the station
We drove up my home trail
And when we came to the farm she laid a hand on my arm
I thought my resolution would fail
Now I froze as she stepped in the doorway
Stood there still as can be
I said "I know aint much, it needs a womans touch"
She turned around and looked at me

Do you think that you could love me, Mary?
You think we got a chance of a life?
Do you think that you could love me Mary?
Now you are to be my wife

We had a prairie wedding
There was a preacher and a neighbor or two
I gave my golden thing a gold wedding ring
Then the both of us said 'I do'
And when the suns goin down on the prairie
And the gold in her hair is aflame
I say "Do you really love me Mary?"
I hold her and I whisper her name

Do you think that you could love me, Mary?
You think we got a chance of a life?
Do you think that you could love me Mary?
Now you are to be my wife
« Last Edit: October 28, 2015, 07:02:51 pm by pimo03 »

OfflinePierre

  • Guitar George
  • Posts: 32
  • Location: France
  • Registered: October 2013
    • Youtube channel
Re: Traduction de paroles
« Reply #5 on: October 28, 2015, 04:34:31 pm »
Une chanson peu évidente à traduire aujourd'hui: The Ragpicker's dream.
C'est certainement l'une des plus belles que Mark Knopfler ait écrite du point de vue du texte. Il mêle avec le talent qui est le sien, une histoire émouvante, sa poésie la plus subtile, son sens se l'économie de mot qui pourtant rend le propos plus profond encore.
Combien de paroliers se planteraient en racontant l'histoire improbable, à la fin dramatique de deux vagabonds du rail alcoolisés rêvant d'une vie meilleure le soir de noël. Pas notre auteur préféré qui  campe deux personnages qu'on croirait sorti d'un roman de Hemingway et plante un décor au froid et l'ambiance de fête quasi palpable. 
J'ai pris le parti de traduire les noms des deux personnages The Rail King et The Scarecrow, le Le Roi du Rail et l'Épouvantail, pour que certaine métaphores soient compréhensibles à la fin de la chanson. J'ai aussi traduit par "le rêve du chiffonnier" les occurences de Ragpicker's dream car il est à la fois question de l'alcool dont c'est le nom et du rêve que font les deux "chiffonniers" en le buvant.
Quelques recherches m'ont d'ailleurs été nécessaires pour savoir que le Ragpicker's dream ainsi que le Red Eye sont des sortes de whisky bon marché, j'ai remplacé les occurrences de Red Eye par "whisky" pour la bonne compréhension du texte. Je continue à ne pas sur-traduire même si le résultat est parfois un peu maladroit en français. Par exemple l'auteur utilise un procédé narratif qui permet de passer du rêve à la réalité, il passe de la 1ère personne à la 3ème. En français c'est assez strange.
On peut interpréter ce "rêve" de plein de manières comme dans la plupart des chansons de MK mais il me semble que la fin de l'histoire est plus limpide, et si il subsiste un doute sur la survie ou non des 2 "associés", leur passage à tabac par les policiers, ou les agents ferroviaires parait évident.

Le Rêve du Chiffonnier

Quand le givre s’est invité pour Noël
il faisait un froid de canard
Le Roi du Rail et l'Épouvantail
Se sont faufilés dans un train de fret pour la Floride
Et ils soufflaient sur leurs gobelets en carton
Les regards perdus dans la vapeur
Ensuite ils ont bu la moitié d’une bouteille
De Rêve du Chiffonnier, rêve dans lequel

Le whisky et les pichets de bière fraîche
Se succèdent
Moi et mon partenaire
Comme la clientèle de ces lieux
Avons droit aux oignons et aux pommes de terre
Aux faux-filets bien grillées
Aux cure dents et aux Lucky Strike
Et à un deuxième service de café alors que

étendu Rail King se balançait
Il quittait le sol
Puis il vola comme le père noël
Par-dessus la ville où
Il parvint à la fenêtre
D’une maison près d’un ruisseau
C’était un repas de noël en famille
Dans le rêve du chiffonnier il

Y avait des enfants à table
Les visages brillant dans la lumière
Assurément la musique en hiver 
Porte loin dans la nuit
Il y avait de la dinde et de la sauce
Des tourte et de la glace
Et des cadeaux pour chacun d’entre eux
Dans le rêve du chiffonnier où

Le whisky ne cesse de couler
Dans nos pintes de bière
Moi et mon partenaire
Apprécions l’accueil chez vous
Voilà 10 dollars pour le service
Vous avez de beaux cheveux mademoiselle
Mettez nous deux doubles pour la route
On se les pèle dehors, là

Scarecrow et Rail King
Se sont mis à danser
Mais la matraque et le bâton
Ne leur laisse pas de répit et là
Je pense qu’ils sont partis dans cette direction
Vos duettistes danseurs et leur chanson
Tout droit chez eux pour les vacances
Avec le rêve du chiffonnier il est

A genou comme un combattant
Le Roi du Rail
Comme un sac de patate
Comme un taureau dans l’arène où
Épouvantail est tombé
Les coutures déchirés
Un chez soi pour les vagabonds
Dans le Rêve du Chiffonnier où

Le whisky continuer de couler
Comme les larmes dans notre bière
Moi et mon partenaire
Apprécions l’ambiance de ces lieux où
Ils ont coincé deux marginaux
Dans la lumière aveuglantes des torches
Joyeux noël et bonnes journées
Dans le rêve du Chiffonnier. 

The ragpicker’s dream
When Jack Frost came for Christmas
With a brass monkey date
The rail king and the scarecrow
Hopped a Florida freight
And they blew on their paper cups
And stared through the steam
Then they drank half a bottle
Of ragpicker's dream where

The Whiskey keeps following
Cold pitchers of Beer
Me and my associate
Like the clientle here get
The onions and the 'taters
Rib eyes on the grill
Toothpicks and luckies
And a coffee refill as

The rail king lay rocking
He was leaving the ground
Then he was flying like Santa Claus
Over the town where
He came to the window
Of a house by a stream
It was a family Christmas
In the ragpicker's dream there

Were kids at the table
All aglow in the light
Music in the wintertime
Sure carries at night there
Was turkey and gravy
Pie and ice cream
And gifts for each and everyone
In the ragpicker's dream where

The red eye keeps tumbling
In our glasses of Beer
Me and my associate
Like the service in here there's
A ten for your trouble
You have beautiful hair
Make the last one two doubles
It's a cold one out there where

The scarecrow and the rail king
Have started to dance
But a nightstick and a billy club
Won't give peace a chance here
I think they went thataways
Your song and dance team
Heading home for the holidays
With the ragpicker's dream on

His knees like a fighter
The rail riding king
Like a sack of potatoes
Like a bull in the ring where
The scarecrow falls over
With a tear in the seam
Home for the rover
In the ragpicker's dream where
The red eye keeps tumbling
Like tears in our beer
Me and my associate
Like the ambiance here where
They cornered two castaways
In a white flashlight beam
Merry Christmas and happy days
In the ragpicker's dream
« Last Edit: October 30, 2015, 07:08:06 pm by pimo03 »

OfflinePierre

  • Guitar George
  • Posts: 32
  • Location: France
  • Registered: October 2013
    • Youtube channel
Re: Traduction de paroles
« Reply #6 on: October 31, 2015, 08:28:37 pm »
Done with Bonaparte

Beaucoup de choses ont déjà été dites sur cette chanson donc je vais pas en rajouter. Un beau message antimilitariste. J'ai sur-traduis le titre pour que ça sonne pas trop bizarre.

(J'en ai) fini avec Bonaparte

Nous avons traversé l’enfer depuis que Moscou a brûlé
Les cosaques nous mettent en pièces
Le sol est jonché de nos morts sur des centaines de lieues
Même si mourir serait une douce délivrance

Et notre grande armée est vêtue de lambeaux
Une bande de mendiants affamés et gelés
Comme des rats nous nous disputons les miettes
Et nous en venons à nous battre à mains nues

Protège mon âme du mal, Seigneur
Et guérie mon cœur de soldat
Je te fais confiance pour m’épargner, Seigneur
J’en ai fini avec Bonaparte

Quels magnifiques rêves il nous a donné à rêver
Les cieux d’Espagne, les sables d’Egypte
Le monde que nous foulions de nos pas cadencés était le notre,
Tels étaient les ordres de notre petit caporal

Et j’ai perdu un œil à Austerlitz
Je sens toujours la douleur du coup de sabre
Mon seul véritable amour m’attend encore
La plus belle fleur d’Aquitaine

Protège mon âme du mal, Seigneur
Et guérie mon cœur de soldat
Je te fais confiance pour m’épargner, Seigneur
J’en ai fini avec Bonaparte

Je prie pour elle qui prie pour moi
Pour mon retour sain et sauf dans ma belle France
Nous prions pour que ces guerres mettent fin à toutes les guerres
Car dans la guerre nous le savons, il n’y a pas de romance

Et je prie pour que notre enfant ne voie jamais
Un autre petit caporal
Pointer du doigt des rivages étrangers
Et captiver le cœur des hommes

Protège mon âme du mal, Seigneur
Et guérie mon cœur de soldat
Je te fais confiance pour m’épargner, Seigneur
J’en ai fini avec Bonaparte

Done with Bonaparte
We've paid in hell since Moscow burned
As cossacks tear us piece by piece
Our dead are strewn a hundred leagues
Though death would be a sweet release
And our grand army is dressed in rags
A frozen starving beggar band
Like rats we steal each other's scraps
Fall to fighting hand to hand

Save my soul from evil, Lord
And heal this soldier's heart
I'll trust in Thee to keep me, Lord
I'm done with Bonaparte

What dreams he made for us to dream
Spanish skies, Egyptian sands
The world was ours, we marched upon
Our little Corporal's command
And I lost an eye at Austerlitz
The sabre slash yet gives me pain
My one true love awaits me still
The flower of the Aquitaine

Save my soul from evil, Lord
And heal this soldier's heart
I'll trust in Thee to keep me, Lord
I'm done with Bonaparte

Well, I pray for her who prays for me
A safe return to my belle France
We prayed these wars would end all wars
In war we know is no romance
And I pray our child will never see
A little Corporal again
Point toward a foreign shore
Captivate the hearts of men

Save my soul from evil, Lord
And heal this soldier's heart
I'll trust in Thee to keep me, Lord
I'm done with Bonaparte

OfflineMarijo58

  • Lady writer
  • ****
  • Posts: 853
  • Location: Paris France
  • Registered: October 2014
Re: Traduction de paroles
« Reply #7 on: November 18, 2015, 06:41:35 pm »
Merci pour les traductions. J avais traduit plusieurs chansons sur Tracker mais cela demande un très gros travail et je n ai pas eu le temps de continuer sur les autres albums. Vous pouvez y jeter un coup d oeil si vous voulez elles sont postées sur ce coin français d AMIT. Au moins pour regarder s il n y a pas de corrections à faire... Merci. Pimo03. Bonne soirée.

Envoyé de mon Ultym 5.2 en utilisant Tapatalk

But it's written in the starlight and every line on your palm, we're fools to make war on our brothers in arms.

OfflineMarijo58

  • Lady writer
  • ****
  • Posts: 853
  • Location: Paris France
  • Registered: October 2014
Re: Traduction de paroles
« Reply #8 on: November 18, 2015, 06:44:49 pm »
Prairie Wedding

Rien à ajouter (j'aime pas du tout le titre en français, si vous trouvez mieux, je suis preneur)

Un Mariage dans la Prairie

Nous ne nous connaissions qu’au travers des lettres
Je suis allé la rencontrer à sa sortie du train
Quand la fumée s’est dissipée et la poussière est retombée
Elle se tenait là et disait mon nom

Je vous assure qu’elle était comme un ange
Je n’arrivais pas à trouver quoi dire
Mais quand Adam a vu Ève dans le jardin d'Eden
Je suis sur qu’il a ressenti la même chose

Je l’ai aidé à grimper sur le chariot
Et j’ai chargé son coffre à l’arrière
Elle s’est assise là, les cheveux aux reflets d’or
J’ai essayé de contenir mes pensées

Tu crois que tu pourrais m’aimer, Mary ?
Penses-tu que nous ayons une chance
Tu crois que tu pourrais m’aimer, Mary ?
Maintenant que tu vas être ma femme

Enfin sortis de la gare
Nous prîmes le chemin qui conduit chez moi
Et quand nous fûmes parvenus à la ferme
Elle a posé une main sur mon bras
J’ai pensé que je n’allais pas tenir ma résolution

J’étais pétrifié comme elle montait les marches du perron
Aussi immobile qu’on peut l’être
J’ai dit « je sais que c’est peu de chose, il manque une touche féminine »
Elle se tourna et me regarda

Tu crois que tu pourrais m’aimer, Mary ?
Penses-tu que nous ayons une chance
Tu crois que tu pourrais m’aimer, Mary ?
Maintenant que tu vas être ma femme

Nous nous sommes mariés dans la prairie
Il y avait un pasteur et un ou deux voisins
Je lui ai donné mon alliance un anneau en or
Puis, tout les deux nous avons dit « Oui »

Et quand le soleil se couche sur la prairie
Et fait miroiter l’or de ses cheveux
Je lui demande « m’aimes-tu vraiment, Mary ? »
Je la tiens contre moi et murmure son nom

Tu crois que tu pourrais m’aimer, Mary ?
Penses-tu que nous ayons une chance
Tu crois que tu pourrais m’aimer, Mary ?
Maintenant que tu vas être ma femme

Prairie Wedding

We only knew each other by letter
I went to meet her off the train
When the smoke get cleared and the dust was still
She was standin there an' speakin' my name
Guarantee she looked like an angel
I couldnt think of what I should say
But when Adam saw Eve in the Garden
I believe he felt the self same way
I handed her up on the wagon
And I loaded up her trunk behind
She was sittin up there with the gold in her hair
I tried to get a hold of my mind

Do you think that you could love me, Mary?
You think we got a chance of a life?
Do you think that you could love me Mary?
Now you are to be my wife

Finally headed out of the station
We drove up my home trail
And when we came to the farm she laid a hand on my arm
I thought my resolution would fail
Now I froze as she stepped in the doorway
Stood there still as can be
I said "I know aint much, it needs a womans touch"
She turned around and looked at me

Do you think that you could love me, Mary?
You think we got a chance of a life?
Do you think that you could love me Mary?
Now you are to be my wife

We had a prairie wedding
There was a preacher and a neighbor or two
I gave my golden thing a gold wedding ring
Then the both of us said 'I do'
And when the suns goin down on the prairie
And the gold in her hair is aflame
I say "Do you really love me Mary?"
I hold her and I whisper her name

Do you think that you could love me, Mary?
You think we got a chance of a life?
Do you think that you could love me Mary?
Now you are to be my wife
On pourrait dire Mariage Champêtre mais je ne suis pas convaincue que ce soit un meilleur titre que Mariage dans la Prairie.

Envoyé de mon Ultym 5.2 en utilisant Tapatalk

But it's written in the starlight and every line on your palm, we're fools to make war on our brothers in arms.

OfflinePierre

  • Guitar George
  • Posts: 32
  • Location: France
  • Registered: October 2013
    • Youtube channel
Re: Traduction de paroles
« Reply #9 on: November 19, 2015, 12:02:34 pm »
Merci pour les traductions. J avais traduit plusieurs chansons sur Tracker mais cela demande un très gros travail et je n ai pas eu le temps de continuer sur les autres albums. Vous pouvez y jeter un coup d oeil si vous voulez elles sont postées sur ce coin français d AMIT. Au moins pour regarder s il n y a pas de corrections à faire... Merci. Pimo03. Bonne soirée.

Envoyé de mon Ultym 5.2 en utilisant Tapatalk

Merci, j'avais lu tes traductions du dernier album et ça m'a donné envie de me lancer.
J'ai un peu moins de temps là mais j'ai traduit What it is, All the road running, quand je les aurais finalisé je les posterais.

OfflineMarijo58

  • Lady writer
  • ****
  • Posts: 853
  • Location: Paris France
  • Registered: October 2014
Re: Traduction de paroles
« Reply #10 on: November 19, 2015, 12:04:43 pm »
Ok merci Pimo03. J en ai traduit pas mal sur FB du répertoire DS aussi mais je ne les ai pas postées ici.

Envoyé de mon Ultym 5.2 en utilisant Tapatalk

But it's written in the starlight and every line on your palm, we're fools to make war on our brothers in arms.

OfflinePouydu

  • Guitar George
  • i am new on here, be gentle
  • Posts: 3
  • Registered: May 2019
Re: Traduction de paroles
« Reply #11 on: June 06, 2019, 01:39:35 pm »
Je découvre ce post en traînant par ici. Merci pour ces traductions !
Et même quasiment 4 ans plus tard, je suis preneur si vous êtes encore là et que vous en avez d'autres à partager.
Je rêve d'un livre sur le modèle des "chansons de Pink Floyd expliquées "

OfflineJF

  • Juliet
  • ******
  • Posts: 2512
  • Location: France
  • Registered: August 2011
    • Home made recordings
Re: Traduction de paroles
« Reply #12 on: June 07, 2019, 07:36:55 pm »
Je rêve d'un livre sur le modèle des "chansons de Pink Floyd expliquées "

la collection "La totale" est effectivement une tuerie !
pour l'instant ont été publiés : Beatles, Stones, Floyd, Dylan, Led Zep
je ne suis pas sûr mais je crois qu' Hendrix est en préparation ? (ou peut-être je me trompe  :think)

en ce qui concerne Dire Straits, il ne faut pas rêver, il y a peu de chances qu'il fassent un jour partie de cecercle très privé

à mon très humble niveau, j'écris des chroniques "une chanson à al loupe " sur mon blog

c'est un blog sur Facebook (www.facebook.com/TextBlogRNRoll), mais ces chroniques sont classées par tableau sur Pinterest pour pouvoir les retrouvées plus facilement : www.pinterest.fr/jfconvert/

le tableau des chansons à la loupe : https://www.pinterest.fr/jfconvert/des-chansons-%C3%A0-la-loupe/


celles qui concernent plus précisément Dire Straits :

Money for nothing : https://www.facebook.com/notes/textes-blog-and-rocknroll/une-chanson-%C3%A0-la-loupe-money-for-nothing-de-dire-straits/504786663355106/
Tunnel Of love : https://www.facebook.com/notes/textes-blog-rocknroll-chroniques-rock-blues-folk-soul-chanson/une-chanson-%C3%A0-la-loupe-tunnel-of-love-de-dire-straits/504781130022326/
Sultans of swing : https://www.facebook.com/notes/textes-blog-rocknroll-chroniques-rock-blues-folk-soul-chanson/une-chanson-%C3%A0-la-loupe-sultans-of-swing-de-dire-straits/470623356771437/


et Mark Knopfler :
https://www.facebook.com/notes/textes-blog-rocknroll-chroniques-rock-blues-folk-soul-chanson/une-chanson-%C3%A0-la-loupe-le-traditionnel-owaly-waly-r%C3%A9adapt%C3%A9-maintes-fois/474195543080885/
https://www.facebook.com/notes/textes-blog-rocknroll-chroniques-rock-blues-folk-soul-chanson/la-guitare-national-steel-de-mark-knopfler/513772599123179/
https://www.facebook.com/notes/textes-blog-rocknroll-chroniques-rock-blues-folk-soul-chanson/quand-mark-knopfler-joue-au-mediator/476625769504529/
« Last Edit: June 07, 2019, 07:41:05 pm by JF »

 

© 2018 amarkintime.org
This is an unofficial website dedicated to Mark Knopfler developed and maintained by fans.
Top banner design by knopflerized.
This theme is based on the SMF theme Carbonate by Bloc.
SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Simple Audio Video Embedder
Simple Audio Video Embedder
Page created in 0.038 seconds with 36 queries.