Welcome, Guest. Please login or register.
Did you miss your activation email


News:
- Make sure you know the Forum Rules and Guidelines
- Amit has a new lay-out! Clear your browser cache, Windows: ctrl + F5, Mac: Apple + R or command + R
- Banner issues? Read the new topic in technical help

Also check out these related sites:

Author Topic: RIP Johnny Hallyday  (Read 744 times)

OfflineJF

  • Juliet
  • ******
  • Posts: 2235
  • Location: France
  • Registered: August 2011
    • Home made recordings
RIP Johnny Hallyday
« on: December 06, 2017, 10:53:42 pm »

OfflineJF

  • Juliet
  • ******
  • Posts: 2235
  • Location: France
  • Registered: August 2011
    • Home made recordings
Re: RIP Johnny Hallyday
« Reply #1 on: December 09, 2017, 01:06:09 pm »
For french friends, here is my second article about Johnny
At first, I wanted to call it "Johnny and Me"
https://culturebox.francetvinfo.fr/musique/johnny-hallyday/johnny-hallyday-souvenirs-souvenirs-d-un-melomane-converti-265465

OfflineEl Macho

  • Camerado
  • ***
  • Posts: 436
  • Location: Arras - France
  • Registered: August 2008
Re: RIP Johnny Hallyday
« Reply #2 on: December 10, 2017, 03:10:00 pm »
C'est très bien écrit et je me reconnais bien dans ce texte ! Aucun album de Johnny chez moi et pourtant sa disparition m'a fait revivre plusieurs périodes de ma vie car Johnny y était depuis ma naissance.
They got a name for people like you, yeh they do
And they got a name for people like me too
El Macho, El Macho

Offlineds1984

  • Juliet
  • ******
  • Used to be...
  • Posts: 2906
  • Registered: February 2009
Re: RIP Johnny Hallyday
« Reply #3 on: December 12, 2017, 11:11:52 pm »
C'était un chanteur à single, des hit énormes mais une grande majorité d'album qui avaient du mal à tenir la longueur.

Mais le Johnny qui comptait pour moi c'était celui en concert.

C'était l'exemple même de la performance, ce qu'il chantait, et surtout comment il l'interprétait nécessitait d'être à la limite. Mais quand il atteignait LA note là j'avais le frisson, ces quelques moments de grâce qui restent à jamais gravés dans ma mémoire.
Fan of Dire Straits since 1984

Two weeks in Australia and Sydney striptease

Offlineherlock

  • Romeo
  • *****
  • Posts: 1780
  • Registered: April 2010
Re: RIP Johnny Hallyday
« Reply #4 on: December 13, 2017, 06:28:44 pm »
Rien contre lui, mais bon j'ai halluciné de voir tout ce qu'on en a fait... Trop c'est trop, ce n'était ni Victor Hugo, ni Berger ou Goldman qui étaient eux des compositeurs de talent... Comme notre MK !
Une voix, certes. Mais bon ça valait toute cette hystérie collective ?

Offlineds1984

  • Juliet
  • ******
  • Used to be...
  • Posts: 2906
  • Registered: February 2009
Re: RIP Johnny Hallyday
« Reply #5 on: December 13, 2017, 10:36:11 pm »
Rien contre lui, mais bon j'ai halluciné de voir tout ce qu'on en a fait... Trop c'est trop, ce n'était ni Victor Hugo, ni Berger ou Goldman qui étaient eux des compositeurs de talent... Comme notre MK !
Une voix, certes. Mais bon ça valait toute cette hystérie collective ?

Oui car tu passes à coté de l'aspect emblématique de la chose.

Hallyday est un phénomène sociologique, il a été l'idole dans laquelle s'est retrouvée la jeunesse française des années 60 et qui a continué à marquer leur vie jusqu'à leur 70 ans.
Cela dépasse de très loin le simple aspect artistique, Johnny tenait une place "à part" comme Elvis en son temps aux USA. Mythique.




« Last Edit: December 13, 2017, 10:38:12 pm by ds1984 »
Fan of Dire Straits since 1984

Two weeks in Australia and Sydney striptease

Offlineherlock

  • Romeo
  • *****
  • Posts: 1780
  • Registered: April 2010
Re: RIP Johnny Hallyday
« Reply #6 on: December 13, 2017, 11:35:38 pm »
Rien contre lui, mais bon j'ai halluciné de voir tout ce qu'on en a fait... Trop c'est trop, ce n'était ni Victor Hugo, ni Berger ou Goldman qui étaient eux des compositeurs de talent... Comme notre MK !
Une voix, certes. Mais bon ça valait toute cette hystérie collective ?

Oui car tu passes à coté de l'aspect emblématique de la chose.

Hallyday est un phénomène sociologique, il a été l'idole dans laquelle s'est retrouvée la jeunesse française des années 60 et qui a continué à marquer leur vie jusqu'à leur 70 ans.
Cela dépasse de très loin le simple aspect artistique, Johnny tenait une place "à part" comme Elvis en son temps aux USA. Mythique.
Je n'ai pas ressenti, j'en suis sûr, le quart de la moitié du dixième de la tristesse que je ressentirai (si je lui survis) à la mort de MK.
Lui m'aura accompagné depuis mon adolescence, je l'aurai vu changer, vieillir, passer du rock de stade aux concerts intimistes...
Il m'aura infiniment plus marqué que Halliday, artiste qui reste "commercial" pour moi. De très belles chansons certes, mais qu'il n'a fait qu'interpréter.... Magnifiquement sans doute, mais bon.
Je dis ça, et en même temps... Je sais que quand Belmondo mourra je serai très triste, et je n'aimerai pas qu'on me dise qu'il ne faisait que déclamer les textes d'Audiard. Contradiction, quand tu nous tiens :)

OfflineJF

  • Juliet
  • ******
  • Posts: 2235
  • Location: France
  • Registered: August 2011
    • Home made recordings
Re: RIP Johnny Hallyday
« Reply #7 on: December 14, 2017, 09:23:58 am »
Herlock je suis plutôt d'accord avec toi.
Comme j'ai essayé de l'exprimer dans l'article, il y a quelques chansons qui m'ont plu, je pense que la personne était sympathique, et puis ça m'a rappelé quelques souvenirs.
Après, je trouve aussi que l'hommage était démesuré. Pour moi, un "héros" de la France, ça serait plutôt Jean Moulin, mais bon c'est un autre débat.
DS1984, je comprends la ferveur, le symbole, etc...que des fans l'adorent, soit, mais que le président de la république lui rende hommage comme s'il avait sauvé le pays, je trouve ça disproportionné
le phénomène sociologique, je le comprends, mais ce qui me gène, c'est le fait que l’institution de l'état ait pris part à cette hystérie collective pour reprendre le terme d'Herlock.
ça faisait un peu "deuil national" comme si tout le peuple français était obligé de se lamenter.
Moi je l'ai vu plutôt du côté personnel : non je n'ai pas suivi les funérailles samedi, mais oui j'ai eu un peu de nostalgie en regardant le taratata rediffusé un soir dans la semaine

Offlineds1984

  • Juliet
  • ******
  • Used to be...
  • Posts: 2906
  • Registered: February 2009
Re: RIP Johnny Hallyday
« Reply #8 on: December 14, 2017, 10:47:22 pm »
Je n'ai pas ressenti, j'en suis sûr, le quart de la moitié du dixième de la tristesse que je ressentirai (si je lui survis) à la mort de MK.
Lui m'aura accompagné depuis mon adolescence, je l'aurai vu changer, vieillir, passer du rock de stade aux concerts intimistes...
Il m'aura infiniment plus marqué que Halliday, artiste qui reste "commercial" pour moi. De très belles chansons certes, mais qu'il n'a fait qu'interpréter... Magnifiquement sans doute, mais bon.
Je dis ça, et en même temps... Je sais que quand Belmondo mourra je serai très triste, et je n'aimerai pas qu'on me dise qu'il ne faisait que déclamer les textes d'Audiard. Contradiction, quand tu nous tiens :)

Parce toi tu n'as pas vécu le début des années 60. La génération "Johnny" c'est d'abord et avant tout celle-là. Les gamins des sixties ont grandi avec Johnny comme nous nous l'avons fait avec Dire Straits. Sauf que Knopfler n'a pas le statut d'idole comme peut l'avoir Johnny.
Fan of Dire Straits since 1984

Two weeks in Australia and Sydney striptease

OfflineMarijo58

  • Lady writer
  • ****
  • Posts: 848
  • Location: Paris France
  • Registered: October 2014
Re: RIP Johnny Hallyday
« Reply #9 on: December 16, 2017, 10:22:55 pm »
I must admit I wasn't a fan, but I wrote about his life :

https://culturebox.francetvinfo.fr/musique/chanson-francaise/deces-de-johnny-hallyday-icone-nationale-264047
Wow JF I didn't know that you're writing articles. Yes RIP Johnny Hallyday. I wasn't a fan either but I like some of his song..  Thanks for sharing.

Envoyé de mon Moto C Plus en utilisant Tapatalk

But it's written in the starlight and every line on your palm, we're fools to make war on our brothers in arms.

OfflineMarijo58

  • Lady writer
  • ****
  • Posts: 848
  • Location: Paris France
  • Registered: October 2014
Re: RIP Johnny Hallyday
« Reply #10 on: December 16, 2017, 10:32:04 pm »
For french friends, here is my second article about Johnny
At first, I wanted to call it "Johnny and Me"
https://culturebox.francetvinfo.fr/musique/johnny-hallyday/johnny-hallyday-souvenirs-souvenirs-d-un-melomane-converti-265465
Très bel article en hommage à Johnny Hallyday. Merci de nous avoir envoyé le lien. Je suis à peu près dans la même relation avec lui. Je n ai pas d album de lui mais je suis allée à un concert en 1982 au Palais des sports et j ai été enchantée de ma soirée.. Je reconnais que c était un vrai pro.

Envoyé de mon Moto C Plus en utilisant Tapatalk

But it's written in the starlight and every line on your palm, we're fools to make war on our brothers in arms.

OfflineJF

  • Juliet
  • ******
  • Posts: 2235
  • Location: France
  • Registered: August 2011
    • Home made recordings
Re: RIP Johnny Hallyday
« Reply #11 on: December 18, 2017, 09:01:26 am »
Merci. Oui j'écris occasionnellement sur le site culturebox (site culture de France télévisions)
Dans la section "french corner", j'avais commencé à regrouper tous mes articles, et puis j'ai arrêté.
Je ne poste plus sur AMIT chaque fois que j'en écris un, mais je partage systématiquement sur FB et Twitter
En moyenne, c'est 1 à 2 par semaine, mais là en ce moment c'est un peu plus (pas mal d'articles sur l'année 2017 des chanteurs français)

L a semaine dernière, j'ai écrit sur Dire Straits :
https://culturebox.francetvinfo.fr/musique/rock/redecouvrir-dire-straits-l-un-des-groupes-intronises-au-rock-n-roll-hall-of-fame-266829

en octobre, j'en avais publié un sur Chris Rea :
https://culturebox.francetvinfo.fr/musique/pop/chris-rea-revient-a-ses-premieres-amours-avec-road-songs-for-lovers-263263





Offlineherlock

  • Romeo
  • *****
  • Posts: 1780
  • Registered: April 2010
Re: RIP Johnny Hallyday
« Reply #12 on: December 18, 2017, 09:36:53 am »
J'écoute "News" (version améliorée de 1981), une chanson que Mark a écrite sur un gars qui se crashe en moto...
En 1980/81 Mark a dédié la chanson à la mémoire de John Lennon et de Bob Marley.
On pourrait la dédier aussi à celle de Johnny...
Sauf que la dernière phrase ("He makes a line in the news") serait quand même un sacré euphémisme anglais ;)

 

© 2018 amarkintime.org
This is an unofficial website dedicated to Mark Knopfler developed and maintained by fans.
Top banner design by knopflerized.
This theme is based on the SMF theme Carbonate by Bloc.
SMF 2.0.15 | SMF © 2017, Simple Machines
Simple Audio Video Embedder
Simple Audio Video Embedder
Page created in 0.078 seconds with 36 queries.